27-04-2023 Pierre naturelle

8 techniques éprouvées pour réduire les émissions de poussières en carrière

A cause de leurs effets néfastes sur la santé et sur l'environnement, les émissions de poussières doivent faire l'objet d'un contrôle rigoureux par les carrières de pierre.

Paragraphes
Ckeditor

En carrière, la poussière présente un risque de silicose — une maladie pulmonaire irréversible — par inhalation sur le long terme. Elle impacte aussi l'environnement, avec les retombées de poussières qui salissent et peuvent polluer les sols. Prévenir les émissions de poussières est donc un sujet incontournable qui a fait l'objet d'un guide édité par l'Union nationale des Producteurs de Granulats (UNPG). Récemment mis à jour, il passe au crible plusieurs solutions testées en carrière, des équipements de protection collective aux EPI en passant par l'adaptation des procédures.

 

Téléchargez le guide de l'UNPG

1. Le confinement des installations

Confiner les équipements quand c'est possible est la première action à suivre. Elle peut s'envisager sur les cribles à l'aide d'un capotage métallique ou souple et de joints étanches. L'UNPG conseille également l'installation de pavés modulaires polyuréthane et caoutchouc, plus résistants à l'abrasion que les grilles métalliques, ce qui permet en plus un gain de temps en maintenance, une meilleure durée de vie et une réduction du bruit.

L'étanchéité des convoyeurs, jetées des matériaux et goulottes doivent également faire l'objet d'une attention toute particulière.

2. Le dépoussiérage par aspiration

Plusieurs types d'aspiration peuvent être mis en œuvre pour limiter les risques professionnels liés aux poussières : 

  • L'aspiration centralisée.
  • L'aspiration ponctuelle.
  • Le dépoussiéreur électrostatique, qui fonctionne par ionisation des particules en suspension et leur attraction vers une enveloppe métallique.
  • Les aspirations menées lors des opérations de nettoyage : 
    • l'aspiration ponctuelle par camion ou excavatrice ;
    • l'aspiration centralisée fixe composée d'une centrale d'aspiration, d'une bouche d'aspiration et d'un aspirateur.

Dans certains cas, la poussière aspirée peut être réincorporée dans le granulat.

3. L'abattage des poussières

Il s'agit d'utiliser l'eau pour réduire les envols de poussières : elle peut être arrosée, atomisée (basse pression) ou nébulisée (haute pression). L'UNPG attire l'attention sur la nécessité d'utiliser des agents tensioactifs, de bien choisir la taille des buses de pulvérisation en fonction de la taille des particules de poussières émises, et l'importance du confinement de l'espace pour permettre un traitement optimal.

L'arrosage des pistes (fixe, mobile ou embarqué) est lui aussi nécessaire.

4. La maintenance et l'entretien des installations

L'UNPG propose plusieurs axes pour limiter les expositions du personnel aux émissions de poussières. Cette approche mêle une réflexion autour de la conception des installations (exemple : choisir des surfaces faciles à entretenir), des procédures de sécurité à instaurer et de l'organisation des opérations de maintenance et de nettoyage, par exemple : 

  • éviter d’attribuer toutes les tâches de nettoyage au même personnel ;
  • définir un temps maximum de nettoyage hebdomadaire ;
  • éviter au maximum la présence de l’opérateur dans le caisson des cribles ;
  • etc.

5. L'automatisme et le contrôle par vidéo

Place aux nouvelles technologies ! Grâce au contrôle à distance et à la surveillance en temps réel, les opérateurs sont isolés des émissions de poussières, mais aussi du bruit et des vibrations. En utilisant un automate, un ordinateur ou un combiné des deux, ainsi que des capteurs (sondes de bourrage, détecteurs de rotation…), il est possible de n'intervenir sur site qu'en cas d'incident et lors des visites de contrôle.

Découvrez 4 technologies qui transforment le secteur

6. Les cabines d'engins, cabines fixes et locaux annexes

La mise hors poussière s'effectue dans des locaux alimentés en air filtré et maintenus en légère surpression pour empêcher les introductions de poussières. Cette technique concerne aussi bien des cabines fixes, où il n'y a aucune manipulation de matières, que les locaux annexes à la production tels que les laboratoires.

Concernant les cabines d'engins, une attention particulière doit être accordée à leur système de filtration d'air, leur entretien, les conditions de nettoyage et la propreté de la tenue de travail. Les cabines pressurisées à air épuré sont un incontournable pour réduire les risques professionnels liés aux émissions de poussières en carrière, et il est possible d'ajouter un module de ventilation complémentaire sur les anciens engins non équipés.

7. Les appareils de protection respiratoire

Lorsqu'il est impossible d'isoler totalement les opérateurs des poussières, les EPI doivent prendre le relai. Les appareils de protection respiratoire vont du simple demi-masque filtrant jetable au masque filtrant complet ventilé avec une source d'air indépendante. 

L'UNPG a fait subir un « fit-test » à ces différents équipements pour mesurer la concentration en particules à l’intérieur et à l’extérieur du masque. Il en ressort que la protection des demi-masques à usage unique FFP3 est jugée insuffisante, au contraire des appareils à ventilation assistée TM3. L'efficacité des demi-masques à cartouche P3 est quant à elle jugée satisfaisante.

8. La mesure de la poussière par photométrie

Le photomètre est un outil de diagnostic indispensable pour les exploitants qui se demandent comment évaluer les points-sources d'émissions de poussières dans les carrières. La présence de poussières peut être finement mesurée au cours d'activités très variées :

  • le soufflage des filtres ;
  • la quartage ;
  • les tâches de maintenance spécifiques ;
  • les rondes de surveillance ;
  • etc.

Autre outil de mesure très intéressant pour optimiser l'exploitation des carrières de pierres, la photogrammétrie s'intéresse à la volumétrie des quantités extraites ou à extraire. On en parle en détail dans cet article !

Toutes les technologies dont vous avez besoin pour réduire les émissions de poussières dans votre carrière seront exposées sur Rocalia, le salon professionnel de la pierre naturelle. Venez rencontrer les fabricants et fournisseurs qui peuvent vous accompagner dans la réduction des risques professionnels !

Découvrez le salon Rocalia


© Crédit photo : Hoda Bogdan / Adobe Stock
 

Paragraphes
Ckeditor

Partenaire associé