21-12-2023 Pierre naturelle

Qui sont les gagnants du concours « Construire en pierre naturelle au XXIe siècle » ?

23 ouvrages récents utilisant majoritairement la pierre naturelle ont concouru lors de cette 7e édition du concours d'architecture.

rocalia
Paragraphes
Ckeditor

La 7e édition du concours « Construire en pierre naturelle au XXIe siècle » co-organisé par le SNROC et la revue Pierre Actual s'est déroulée sur le salon Rocalia 2023. Le jury, présidé par Michel GOUTAL, architecte en chef des monuments historiques, a départagé 23 ouvrages récents utilisant majoritairement la pierre naturelle. Retrouvez les vainqueurs de cette nouvelle édition du prestigieux concours d'architecture !

Ckeditor

Grand Prix 2023 : le Marché Couvert de Saint-Dizier

 

marché couvert de Saint Dizier
© Photo Olivier Mathiotte

 

Le vainqueur de cette édition est un bâtiment d'activité épuré, situé en plein cœur de la ville historique. Un véritable chef-d'œuvre qui vise à revitaliser le centre-ville en recréant un lieu tourné vers le commerce et l'artisanat. Cette nouvelle « locomotive économique » a pour ambition de :

 

  • faire naître une halle gourmande ;
  • créer un dialogue entre les habitants et le centre ancien ;
  • imaginer une architecture commerçante pour répondre aux enjeux contemporains ;
  • structurer de nouveaux flux dans l'espace public.

 

Un beau projet qui a remporté l'unanimité du Jury, conquis par cette élégante agora en pierre d'Euville. Les arcs en pierre brute et taillée côtoient une charpente en bois en épicéa des Vosges, ainsi qu'une charpente en acier pour soutenir la toiture et le plancher sur une portée de 30m.

 

Maître d'ouvrage : Ville de Saint-Dizier 
Maîtrise d'œuvre : Christophe Aubertin / Aurélie Husson / Collectif Studiolada 
Entreprises de la pierre : SNBR / Rocamat - Polycor 
 

Prix bâtiment d'activité : le Groupe Scolaire La Romaine

 

groupe scolaire la romaine
©  Photo Camille Sonally

 


Quand on décide d'offrir une seconde vie à une carrière qui n'est plus en activité depuis 2014, le choix de la pierre massive s'impose pour limiter l'énergie grise et mettre à contribution le savoir-faire local. La structure de ce groupe scolaire est ainsi quasi exclusivement réalisée en pierre de Vers, fournie localement et taillée sur place. Ce chantier a permis :

 

  • la relance éphémère de l'activité de l'ancienne carrière ;
  • la création d'un bâtiment scolaire labellisé BEPOS ;
  • la sensibilisation des élèves à un savoir-faire local.

 

Un projet tout en finesse et résolument écologique, qui évite l'utilisation du béton en ayant recours aux arcs plein-cintre et en chaînette renversée.

 

Maître d'ouvrage : Ville de Vers-Pont-Du-Gard 
Maîtrise d'œuvre : Tessier Portal Architectes 
Entreprises de la pierre : Carrière de Provence / Chazelle 
 

Prix logement : la Résidence Peiro

 

© Photo Florence Vesval

 

À 10km de Marseille, un nouveau lotissement prend vie dans la commune de Gignac-la-Nerthe, avec pour figure de proue un bâtiment d'habitation mêlant pierre massive structurelle, béton et bois. Il comporte notamment :

 

  • 8 logements avec un accès extérieur ;
  • des loggias au Sud ;
  • des balcons à l'Ouest ;
  • des jardins partagés.

 

Issue des carrières voisine, la pierre de Vers se mêle au béton et au bois pour créer un ensemble doté d'une identité propre. Des carottes de pierre, extraites pour la mise en œuvre des chaînages verticaux, sont réemployées pour créer un moucharabieh original sur les façades et laisser pénétrer la lumière dans les espaces communs.

 

Maître d'ouvrage : 3F Sud 
Maîtrise d'œuvre : Atelier Régis Roudil Architectes 
Entreprises de la pierre : Provençale PMG / Proroch


Prix aménagement urbain : le Parking Paysage

 

parking paysage
© Laurent Farges


Et si un parking pouvait aussi être un jardin urbain ? C'est le parti pris de cette réalisation à Saint-Didier-Au-Mont-D'Or. Elle propose un véritable prolongement de l'espace public comprenant :

 

  • 86 places de stationnement ;
  • un patio central qui apporte lumière et ventilation ;
  • une pergola apportant un couvert végétalisé ;
  • deux jardins.

 

Le parking emploie des blocs de pierre de Vers et de pierre de Beaunotte, taillés en losange pour épouser les formes courbes de la construction, qui lui confèrent une teinte ocre dorée typique des Monts d'Or. Cet aménagement urbain tire parti des pierres de récupération et de démolition du chantier pour construire bancs et murets.

 

Maître d'ouvrage : Ville de Saint-Didier-Au-Mont-D'Or 
Maîtrise d'œuvre : Elisabeth Polzella Architecte 
Entreprises de la pierre : Carrières de Provence / Coquaz et Béal / Truffy Maçonnerie


Prix œuvre paysage : l'Observatoire de la Résilience

 

observatoire de la résilience
© Photo Hugues Hernandez


Au cœur de la Réserve de biosphère des Gorges du Gardon, le nouvel Observatoire de la Résilience remplit plusieurs objectifs :

 

  • indiquer visuellement la présence de la Réserve de biodiversité ;
  • sensibiliser le public à la protection du petit patrimoine bâti en pierre sèche ;
  • valoriser le savoir-faire ancien et contemporain des bâtisseurs ;
  • offrir un point d'observation et de réflexion sur le paysage ;
  • proposer une rencontre poétique avec la garrigue.

 

Construit en pierre calcaire, l'œuvre paysagère aux lignes géométriques se distingue par sa volonté de rendre hommage aux anciens usages du petit patrimoine en pierre sèche, tout en proposant un contrepied aux constructions pastorales, toutes en rondeurs.

 

Maître d'ouvrage : Syndicat Mixte des Gorges du Gardon 
Maîtrise d'œuvre : Replica Architecture 
Entreprise de la pierre : Marcopiedra


Prix spécial du jury 2023 : le Complexe Sportif Alain Mimoun

 

complexe sportif alain mimoun
© Agence Artibal


Cette audacieuse construction réinvente totalement un gymnase vétuste construit dans les années 80, situé dans un quartier en pleine mutation d'Issy-les-Moulineaux. Ce projet de rénovation et d'extension de l'existant devait répondre à trois objectifs majeurs :

 

  • réaliser un équipement public de qualité ; 
  • mettre en valeur les remparts du fort d'Issy ; 
  • assurer une transition douce entre le fort et un tissu pavillonnaire dense.

 

Malgré son apparence cubique de prime abord simple, ce bâtiment d'activité multiplie les défis d'ingénierie et d'architecture. Il combine la pierre de Massangis (soubassement) et la pierre de Tervoux (partie courante) qui rappellent les carrières souterraines exploitées dans le sous-sol au XIXe siècle, tandis que l'acier Corten de la charpente rend hommage au passé militaire du fort.

 

Maître d'ouvrage : Ville d'Issy-les-Moulineaux 
Maîtrise d'œuvre : Artibal Agence d'Architecture 
Entreprise de la pierre : Rocamat Polycor France / Stono

Ckeditor

À propos du concours d'architecture « Construire en Pierre Naturelle au XXIe siècle »

 

La 7e édition du concours Construire en Pierre Naturelle au XXIe siècle a eu lieu sur Rocalia 2023. Co-organisé par le SNROC et la revue Pierre Actual, il est destiné à promouvoir l’architecture et la construction en pierre naturelle.

 

Vous avez contribué à la création d'un ouvrage remarquable en pierre naturelle lors de ces deux dernières années ? Forgez-vous une notoriété internationale parmi les professionnels de la filière en participant au concours !

Paragraphes
Ckeditor

Partenaire associé